EmarketingWay voix du numérique (partout)

Revue de tendance des technologies par Mickaël Jouyaux, consultant & formateur, Montréal Paris.

COVID-19 : FMCG brands advertising practices on the move

WARC Data’s Managing Editor delves into the story behind the impact COVID-19 is having on advertising spending & consumer purchasing with FMCG an area key to the full picture.

See full article from WARC (source : warc.com). For more details, take a look to an IAB dedicated pdf (from iab.com).

Poster un commentaire »

Générer du trafic pour Noël grâce aux réseaux sociaux !

Noël est à notre porte. Dans quelques heures, les cadeaux seront au pied du sapin et les marques tenteront le tout pour le tout, pour se démarquer les unes des autres afin que les consommateurs achètent chez elles !

Pour faire la différence et attirer du trafic sur son site web, les réseaux sociaux sont un levier à ne pas négliger durant cette période de fêtes de fin d’année. À travers cet article, je vous propose de découvrir 5 choses à faire pour bien intégrer Noël à votre stratégie sur les réseaux sociaux et ainsi driver du trafic sur votre site, pour augmenter vos ventes.

Article complet d’agorapulse.com (source) à lire ici

Poster un commentaire »

Infographie : 36% des Français utilisent un AdBlocker

adblockersÀ l’occasion son colloque annuel de l’IAB ayant eu lieu hier à Paris, l’IAB France a dévoilé une étude faisant le point sur l’AdBlocking en France. Réalisée en collaboration avec Ipsos, cette étude se base sur un échantillon de 11 701 personnes. Ce baromètre révèle que désormais un tiers des internautes français utilisent un AdBlocker. Soit une augmentation considérable de 20% depuis janvier 2016.

Lire la suite et voir l’infographie sur lareclame.fr

Poster un commentaire »

#VenezVérifier : retour sur une campagne qui garde le cap

venez-verifier-en-alaska-avec-fleury-michonEn 2014, la campagne de Fleury Michon #VenezVérifier proposait aux Français de… venir vérifier par eux-mêmes la façon dont l’enseigne fabrique le surimi. Pour créer l’effet de surprise et obtenir des feedbacks utiles, la marque invite blogueurs, internautes et journalistes.

Une fois les « vérificateurs » sélectionnés, tout le cycle de production des surimis a été « checké » par l’équipe. Tout a commencé avant l’été avec la visite du site français de Chantonnay qui fabrique et conditionne les surimis, suivi par un test d’amarinage (avec la SNCM) pour valider que les « vérificateurs » ne seraient pas trop handicapés par le mal de mer. Car dès le 5 juillet, un voyage à l’autre bout du monde les a menés à l’extrême Nord-Ouest des États-Unis pour une rencontre avec des professionnels et experts de la pêche en haute mer qui leur ont expliqué les enjeux d’une pêche responsable. Ensuite, embarquement pour l’Arcturus pour une session de pêche en conditions réelles avec l’équipe de Nick Malahovsky. Fin du séjour le 15 juillet après avoir visité l’usine de transformation du colin de Dutch Harbor dans laquelle il est préparé pour être envoyé sur le site de Chantonnay. La boucle était bouclée !

Soutenu par une campagne TV, quelques partenariats et investissements online ainsi qu’un plan RP d’envergure, le dispositif était également destiné à générer ses propres contenus grâce aux témoignages des vérificateurs et aux reportages suivant la chaine de production.

Lire la suite de cet article signé marketing-utile.fr

Poster un commentaire »

Faux cunni, fellation mimée, pub gênante : bad buzz chez Gifi

campagne-video-virale-et-bad-buzz-pour-la-marque-gifiElle est assise sur un canapé, en soutien-gorge, les jambes écartées. En face, un homme dont on ne voit que le crâne chauve, fait des va-et-vient vers ce qu’on pense être l’entrejambe de la femme. « Huuuum… Ça te plaît ? » demande-t-elle, toute heureuse. « Qu’est-ce qu’elle est bonne », répond-il.

S’en suivent quelques gémissements, puis « Dis-moi chérie, t’es bien vierge ? »… Mouvement de caméra et surprise : il ne lui faisait pas de cunnilingus, il mangeait tranquillement une tranche de pastèque tout en utilisant une appli de jeu à gratter. Idem pour la femme, qui tenait entre ses jambes écartées son smartphone. Normal ? Si j’osais : du « e-banding » d’un goût très moyen !

Article complet, commentaires et lien vers la vidéo sur rue89.nouvelobs.com

Poster un commentaire »

Vieilles recettes pour de meilleures landing pages !

conversion landing pageUn site attire tous les jours des visiteurs qui “atterrissent” sur ses pages. Les pages qui les accueillent se nomment des pages d’atterrissage ou landing pages. Ces pages sont clés car elles vont déclencher ou non la conversion du visiteur en membre ou en acheteur/lead (en particulier lorsque vous avez acheté du trafic qu’il vous faut rentabiliser) – cet article vous propose des conseils simples à mettre en oeuvre pour améliorer vos pages d’atterrissage ou landing pages…

L’article complet sur Webmarketing-com.com (source)

 

 

Poster un commentaire »

Si tu m’AdBlock, je te Content Marketing

(Merci à Rony Turlet pour m’avoir fait suivre cet article…)

AdBlocking et Publicité égal Content Marketing

Don Draper est mort, vive Don Draper ! En 2014, Wired ironisait sur la disparition des créatifs du secteur de la pub au profit des nerds. Sur Internet, le contenu s’effaçait devant la toute puissance de la data et du pay-per-click.

Deux ans plus tard, la montée en puissance de l’AdBlocking tend à prouver que les Mad Men sont de retour : au pays du digital advertising, le contenu est appelé à redevenir R.O.Iste.

Évolution de l’AdBlocking : le glas de la publicité sur le Web ?

Saviez-vous que l’apparition de la publicité sur le Web remonte au 27 octobre 1994, sur le portail Wired? Une bannière diffusait alors le message suivant : «Avez-vous déjà cliqué ICI avec votre souris ? VOUS ALLEZ LE FAIRE.»

Dès lors, on assiste à une multiplication des supports disponibles pour les annonceurs sur les sites Internet, les blogs ou encore les moteurs de recherche. Côté annonceurs, on pense avoir résolu la quadrature du cercle : la publicité sur Internet permet de mesurer facilement la performance (en clics ou en conversion). Cela leur permet une meilleure optimisation des budgets et place au second plan les problèmes de taux de clics et de qualité de visite sur les plateformes.

Tout le monde vécu heureux jusqu’à… l’apparition des AdBlockers.

Violation du contrat de lecture, fin de l’Internet gratuit… Entre peur et impuissance, la montée en force de ces logiciels bloquant la publicité suscitent des sueurs froides parmi les publicitaires du monde entier.

Lire la suite sur Frenchweb.fr (par Julia Osseland)

Poster un commentaire »

Optimizing our (bad) video advertising experience…

creating an optimal ad experience

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source : Teads (NYC/London)

Poster un commentaire »

Presse : versions numériques en forte croissance !

La fréquentation des supports numériques de presse continue à fortement progresser, grâce à l’explosion de la consultation en mobilité. Pour preuve, l’exemple de la presse féminine illustré ci-dessous. Le communiqué de presse complet de l’ACPM est à télécharger ici.

progression des supports numériques de presse en 2015

Source : ACPM (Alliance pour les chiffres de la presse et des médias).

Poster un commentaire »

La publicité vidéo arrive sur Instagram

Instagram-Publicité-VidéoEn test depuis plus de 6 mois, la publicité sur Instagram se déploie officiellement dès aujourd’hui sur le célèbre réseau social appartenant à Facebook.

Alors que les publications de photos sponsorisées étaient déjà en place aux Etats-Unis, au Canada ou encore en Australie, il s’agit désormais d’un format vidéo qui selon le ciblage remontera dans le feed des utilisateurs fans ou non du compte de l’annonceur.

Les premiers à se lancer sur Instagram seront Activision, Banana Republic ou encore Lancôme, avec des publicités de 15 secondes.

Afin de proposer un contenu de qualité, chaque annonce sera préalablement étudiée et validée par un service dans le but de ne pas avoir des publicités pompées des spots TV existants.

Source : iletaitunepub.fr

Poster un commentaire »

Leçon de viralité créative signée DDB & Tribal

KLM réalise une belle opération publicitaire avec cet excellent « fake » fondé sur une vidéo émotionnelle percutante. Avec quel retour sur image ? Et sur investissement ? On veut savoir !!!

Source : fr.euronews.com & relaxnews

Poster un commentaire »

Excellent documentaire d’Arte sur l’avenir de la presse

presse en mutation documentaire Arte 2014France Soir et La Tribune qui disparaissent, plus de cent cinquante journaux qui ferment en dix ans aux États-Unis, des vagues de licenciements dans les rédactions européennes…: les quotidiens sont assurément en crise ! Aujourd’hui, même la presse allemande, réputée jusqu’ici prospère, vacille. Avec l’arrivée d’Internet,  l’information circule par d’autres canaux (sites, blogs,  réseaux sociaux…), de plus en plus rapidement et le plus souvent gratuitement. Face à cette nouvelle concurrence et aux nouveaux usages du lecteur, comment les grands groupes de presse réagissent-ils et organisent-ils leur « migration numérique » ? À quel prix ? Algorithmes et robots deviennent-ils l’avenir de la presse ? Quel rôle tient le journaliste aujourd’hui au milieu de ces flux incessants d’informations ? De l’Europe aux États-Unis, où le numérique a déjà largement supplanté le papier, en passant par l’Inde, où les journaux sont encore en bonne santé, l’enquête menée par deux anciens journalistes de Libération (Marie-Ève Chamard et Philippe Kieffer) s’immisce au sein des rédactions pour explorer les différentes pistes de mutation qu’elles expérimentent. Avec à l’appui, de nombreux témoignages de journalistes et de rédacteurs en chef de différents quotidiens (The Guardian, Libération, Le Monde, Bild, New York Times…) et l’analyse du philosophe Jean-Michel Besnier.

Les mutations du journalisme

Comment faire évoluer le métier de journaliste face à une information foisonnante et continue ? Comment capter et fidéliser un lecteur susceptible de la partager et d’y réagir à tout instant ? Et surtout comment financer les rédactions dans un environnement où règne la gratuité ? Si le New York Time semble faire figure de modèle en matière de transition numérique, avec son site payant comptant aujourd’hui 700 000 abonnés, la plupart des quotidiens tâtonnent encore. Les uns ont recours à des outils d’analyse du comportement de l’internaute, comme ce journal local des environs de New-York ou le tabloïd allemand Bild. D’autres comme Le Monde préfère cultiver leur image de marque et jouer des temporalités différentes entre le papier et le web. Ce qui est sûr c’est que le métier de journaliste change radicalement : il doit désormais se faire « cyborg » comme le souligne un journaliste américain, c’est-à-dire s’appuyer à la fois sur la machine et la puissance de l’algorithme pour trier l’information et sur son expérience proprement humaine pour fournir une analyse de qualité. Ce qui a un coût bien sûr, que malheureusement les abonnements payants et les publicités ne parviennent pas encore à réellement financer.

Voir la vidéo (90 min)

Source : arte.tv

Poster un commentaire »

7 ingrédients pour une « landing page » réussie

92% des marketers pensent que l’optimisation d’une landing page, en français « page web de destination », est une stratégie marketing efficace pour augmenter vos conversions. La priorité numéro un des marketers étant d’améliorer leur taux de conversion en 2014, commencez donc par optimiser votre landing page ! Pour cela Raffles Media vous livre 7 ingrédients pour une landing page réussie.

Pour attirer des visiteurs sur votre site vous déployez de nombreuses stratégies marketing qui finissent par vous coûter de l’argent: email marketing, affiliation, publicités, réseaux sociaux, Adwords… Pourtant, votre taux de rebond explose, 98% d’entre eux n’achèteront pas sur votre site. Ainsi, lorsque vous essayez de convertir vos visiteurs en clients, une première impression digitale engageante est cruciale. Quand un internaute arrive sur votre site web, la première impression qu’il aura est votre landing page. Pour optimiser vos conversions en 2014, vous n’avez plus le choix, vous devez bien penser et optimiser votre page d’atterrissage !

Le recours à une landing page efficace peut augmenter vos conversions de 300%. La simple optimisation de ces pages aura un impact majeur sur votre rentabilité. En effet une page d’atterrissage optimisée peut augmenter votre ROI de plus de 291% et vos prospects de plus de 144%.

Soignez votre landing page doit donc devenir votre priorité ! Cette infographie vous livre 7 ingrédients pour une landing page réussie…

Voir l’infographie

Source : rafflesmedia.fr

Poster un commentaire »

Facebook : la publicité mobile dope les résultats du trimestre

Le mobile, qui compte désormais pour 62% des revenus publicitaires enregistrés par Facebook, dope la croissance du réseau social sur le deuxième trimestre de l’année.

arpu-facebook-q2-2014Facebook a réalisé sur le deuxième trimestre de l’année un chiffre d’affaires de 2,91 milliards de dollars, en hausse de 61% sur un an. La publicité représente l’essentiel de ces revenus, avec 2,68 milliards de dollars sur la période, et l’ensemble permet au réseau social d’afficher un bénéfice net de 791 millions de dollars, plus de deux fois supérieur à celui enregistré un an plus tôt. Sur le plan financier, le mobile a désormais largement dépassé les autres écrans pour Facebook, puisqu’il compte pour 62% du chiffre d’affaires publicitaire sur ce trimestre, contre 41% un an plus tôt.

« Nous avons réalisé un bon deuxième trimestre », commente sobrement Mark Zuckerberg dans un communiqué. « Notre communauté a continué à croître, et nous envisageons de belles opportunités à mesure que nous connectons le reste du monde ».

Les chiffres d’usage continuent eux aussi à progresser. Facebook revendique ainsi 829 millions d’utilisateurs quotidiens sur le mois de juin (+19% sur un an), parmi lesquels 654 millions d’utilisateurs via mobile, toujours sur une base quotidienne (+39%). La communauté Facebook au global, envisagée comme la population qui se connecte au moins une fois par mois au réseau social, compterait quant à elle 1,32 milliard de personnes (même s’il conviendrait sans doute ici de parler de comptes Facebook actifs plutôt que d’utilisateurs individuels).

Sur le plan financier, les perspectives sont optimistes. D’après le cabinet eMarketer, Facebook devrait ainsi continuer à progresser jusqu’à représenter 7,79% du marché mondial de la publicité en ligne en 2014. Sur mobile, le réseau social deviendrait même un solide numéro deux mondial, allant jusqu’à représenter 22,3% du marché, derrière Google (50,4%) mais loin devant le numéro trois, Twitter, crédité de 2,8%.

Source : http://pro.clubic.com

Poster un commentaire »

How not to be a « data creep » but use it to add value ?

data creepConsumers reveal tons of information about themselves on the internet – their gender, geographic location, contact information…the list goes on. They also (mostly inadvertently) share behavioral data, which marketers then leverage to better target their campaigns. To justify collecting this kind of data, and to avoid being creepy, make sure your data collection adds value for your customers.

For instance, my iPhone uses my behavioral information to predict my travel times, mapping my current location to where Apple expects me to go next (based on my recent travel history). I was surprised to see that after Apple detected a change in my routine, my phone adjusted its prediction. Although I felt slightly concerned about this data being recorded, I accepted the circumstances because Apple was using the data to add value. Ultimately, Apple saved me time I’d usually spend looking up the length of my commute.

As marketers, how can you be like Apple – leveraging data to add value for your users, without scaring them away?

Retargeting Ads

Retargeting ads are advertisements served to your audience after they’ve visited your website. Typically, these ads are customized to target individuals, based on their specific behaviors. Here’s an example of a retargeting ad from Crate&Barrel.

The full article from blog.marketo.com (source) is here

Poster un commentaire »

How to make mobile ads suck less ?

Mobile advertising is horrible. Sure, there are some great examples of rich, interactive mobile ad campaigns out there, but when was the last time you came across one in the wild ?

The fact is that for most consumers mobile ads register as little more than those grainy, illegible banners that they ignore as they move around the Web.With that in mind, we asked a range of agency executives what they think marketers should do to make mobile ads suck a little less. Here’s what they said :

Make fewer of them

In the world of mobile advertising, inventory supply has far outstripped demand. The result has been millions of cheap ad impressions plastered all over apps and mobile sites from low-rent advertisers. To date, few brands have really spent big on mobile ads. Agency execs suggest both publishers and marketers would benefit from making fewer mobile ad opportunities available.

Full article here from digiday.com

Poster un commentaire »

Publicité en ligne : les populations jeunes et connectées attendent plus d’interactivité

inbound-marketingAlors que la publicité a mauvaise presse, son utilité est néanmoins reconnue notamment auprès des étudiants, heureux de pouvoir profiter de la gratuité des services. Néanmoins, les constats d’échec du caping et de retargeting ne cessent d’agacer ces utilisateurs connectés.

Lire l’article

Source : atelier.net

Poster un commentaire »

La Smerep doit renoncer à sa pub jugée sexiste

Belle histoire que cette déconvenue publicitaire transformée en opportunité de prise de parole… mais avec quels résultats business (je serais curieux de le savoir) ?! Enjoy :

« Et toi, pourquoi t’as choisi la Smerep ? » « Moi, c’est pour la meuf, mec », répond Greg, l’étudiant « tombeur », qui s’empresse de sortir du champ pour suivre une nouvelle cible féminine. « Pour faire chier ma sœur », lance June « la vénère » ; »parce que je suis parisienne », rétorque Jeanne, assise à la terrasse d’un café bobo ; « J’ai pas vraiment choisi », avoue Thomas, avachi devant sa console dejeux ; tandis que Claire, « la blonde » ingénue en petite culotte, révèle qu’elle pensait recevoir un catalogue de tee-shirts et non une carte de sécurité sociale étudiante.

Lire (et voir !) la suite

Source : lemonde.fr

Poster un commentaire »

Teens don’t mind advertisers getting personal info (U.S. survey)

While regulators, legislators and activists wring their hands about social media advertising and privacy issues, one important group — teenagers, a.k.a. “the future” — don’t seem to be particularly bothered about it, according to the results of a survey of 802 teens conducted by the Pew Research Center’s Internet & American Life Project in July-September 2012.

Read more

Source : MediaPost

Poster un commentaire »

Smartphones and tablets, though mobile, require separate ad approach

According to an industry analysis by Adobe Digital Index, mobile devices have changed the way consumers interact with businesses, making an understanding of the trends, strengths, and weaknesses of both tablets and smartphones important in serving mobile customers. Another perspective in the ongoing and growing interest in mobile marketing and advertising. In just three years, says the report, tablets have overtaken smartphones in the amount of traffic they drive.

Learn more from MediaPost

Poster un commentaire »

Brands assess Facebook’s ads : how do they work ?

Facebook’s undergone the hype cycle in the ad world. It was heralded as “word of mouth on steroids,” then set in the disillusionment. Suddenly Facebook was inherently flawed, unable to serve the needs of advertisers beyond piling up dubious like counts. GM crystallized this sentiment with a noisy break with Facebook, on the advertising front. Digiday decided to ask some top brands their view on the proposition of how well Facebook ads work. Here’s what Zappos, Kia, Nissan, Campbell’s and others said.

Nate Luman, social marketing manager at Zappos
Facebook ads work for us. We’ve spent about 10 million over the past two years at about a 3.5:1 ROI. About 99 percent of that spend has gone toward direct response ads driving traffic to zappos.com. If we were to look at Facebook ads on their own, a 3.5 ROI is not sustainable and is well below our overall direct marketing program’s ROI expectations. But when we consider where Facebook ads fall in the sales funnel and compare it to similar marketing efforts (mainly category head search terms), it delivers similar performance, fuels other channels (drives long tail search and comparison shopping queries), and is one of our best marketing channels for driving new customers.

George Haynes, social and digital media manager at Kia
We have found when combined with the right content, Facebook ads perform better. For us it still provides an opportunity to reach an audience beyond our community pages. We are definitely interested in seeing, experimenting and evaluating the evolution of the Facebook ad suite for future efforts.

Erich Marx, social media chief at Nissan
Do Facebook ads work? Well, it matters how one defines “works.” Nissan believes Facebook ads work well as part of an integrated digital marketing plan in helping us build awareness for new model launches. Nissan also believes Facebook ads work well in helping us build the size of our fanbase. These are the two ways we use this particular tool. Admittedly, we do not currently leverage Facebook ads for much more than this. But we are always looking to optimize our plans and are open to using any tool that maximizes the effectiveness and efficiency of our campaigns and initiatives. And Facebook ads are among the tools we consider.

Adam Kmiec, director of global digital marketing and social media at Campbell Soup
As I’ve said before, we don’t have a social media ROI problem, we have an expectations problem. As marketers we need to invest the time and dollars to evaluate our Facebook efforts, beyond looking at just “likes” and “people talking about this.” Before we can answer, do Facebook ads work, we should be asking what’s the impact we want and how will we measure it.
Damion Martin, head of PR and marketing at All Nippon Airways
To date, Facebook has been our best performing ad campaign online. It’s hard to beat the low cost of participation and uniquely engaged audience.

Ata Haftchenary, spokeswoman for P&G’s Pampers
Depends on what you mean by “works.” Just as Facebook would tell you, the ads do work at driving fans to our page.

Source : Digiday

Poster un commentaire »

Thinking outside the AdWords box

Social media is catalyzing a shift in how conventional advertising, PR, and digital converge — and its impact means that there is an increased need for unified brand messaging across all communications platforms.

Long gone are the days of “set it and forget it” marketing — waiting around for your audience to find you. Today, brands must chase after consumers and target them everywhere they may be consuming media — or rest assured that someone else will. So what can brands do to ensure that they are finding their target audience ? Think outside of the Adwords text box. To be effective, brand marketers need to provide a strong, relevant and cohesive message that cuts across the noise.

Read more from MediaPost

Poster un commentaire »

%d blogueurs aiment cette page :